Rémunération du promoteur en crowdfunding immobilier

Comment se rémunère le porteur de projet de crowdfunding immobilier ?

 

 

Les différentes dépenses du porteur de projet de crowdfunding

 
La rémunération du porteur de projet provient exclusivement de la vente future des biens immobiliers.
Par conséquent, les ventes des biens immobiliers de son programme doivent couvrir les fonds nécessaires à l’achat de terrain, à la construction des biens immobiliers, au remboursement de son prêt bancaire, au remboursement du capital prêté par les investisseurs via l’investissement participatif et les bénéfices qu’il s’engage à leur verser. À cela s'ajoute la rémunération de la plateforme Find & Fund, puis enfin, son propre bénéfice.
 
 
 

L’étude de marché du promoteur immobilier

 
Le porteur du projet réalise une étude de marché, prenant en compte l’environnement externe au projet (contexte économique général) et son environnement interne (contexte du secteur d’activité de la construction, ainsi que celles propres au secteur géographique où il souhaite construire). Une fois cette étape validée, il nomme un comité de pilotage, chargé de la bonne conduite du projet.
 
 
 

Les techniques de faisabilité du projet de crowdfunding

 
Le porteur du projet réalise des études techniques de faisabilité pour déterminer les besoins matériels et humains de l’opération et l’étude de différents scenarii possibles (pessimiste, raisonnable et optimiste). Ces derniers déboucheront sur le dossier de faisabilité du projet.
 
 
 

L’évaluation du prix du terrain

 
A partir du prix de vente du programme immobilier qu’il a fixé, le porteur de projet liste les différentes dépenses nécessaires et en déduit la somme maximale qu’il devra dépenser pour acheter le terrain.
 
 

Le chiffrage des coûts de construction

 
Outre le matériel nécessaire, ils incluent les honoraires d’architecte, la rémunération du personnel, la souscription d’une assurance « dommage- ouvrage » et les études thermiques.
 
 
 

Les frais de gestion et de commercialisation

 
Les frais de gestion englobent les frais de constitution de la société du projet immobilier et les frais de comptabilité.
 
Les frais de commercialisation incluent la rémunération des équipes de vente des logements, la location de leurs locaux, ainsi que les frais de publicité (plaquettes commerciales et achats d’espaces publicitaires).