Find and Fund - Investir en immobilier avec le Crowdfunding

Facteurs de risques du crowdfunding immobilier

Le conseiller en investissement participatif doit procéder à une analyse rigoureuse des projets et des porteurs de projets qui souhaitent recourir au financement participatif afin de stimuler leur développement.

Risque de perte de capital

Ce risque est inhérent à la nature du titre financier proposé et aux aléas d’un projet immobilier pouvant résulter des éventuels imprévus opérationnels. Un retour sur investissement ne saurait être assuré malgré la diligence et la précaution apportée à l’étude des dossiers, et les analyses effectuées par le CIP. La souscription des titres financiers présentée, peut, dans certains cas, ne pas aboutir. A titre d’exemple, un promoteur ne collectant pas un montant suffisant ne pourra pas mener à terme le contrat d’émission d’obligations et devra rembourser les investisseurs.

Risque de baisse de rentabilité

Ce risque est inhérent aux aléas inhérents à tout projet immobilier et/ou à l’échec éventuel dudit projet.

Risque de manque de liquidité

L’investisseur doit être conscient du risque de manque de liquidité de l’investissement, pouvant résulter d’une difficulté de vendre ou échanger les titres souscrits au moment souhaité.